L'univers de firiel

Un site où vous découvrirez mon monde magique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rammstein....

Aller en bas 
AuteurMessage
lümenya
moyen(ne) elfe
moyen(ne) elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 32
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Rammstein....   Lun 23 Juin - 21:27

Tout commence le 28 Août 1988, au cours d'un meeting aérien sur la base aérienne américaine de Ramstein, en Allemagne. Trois avions de la patrouille acrobatique italienne les "Frecce Tricolori" se percutent et s'écrasent sur les spectateurs, faisant 69 morts et 500 blessés, notamment par brulure. Comme la plupart des accidents aériens, celui de Ramstein est très médiatisé, et l'Allemagne entière est secouée par cette catastrophe aérienne qui reste considérée comme la plus terrifiante ayant jamais eu lieue en Allemagne. Le peuple allemand en veut aux autorités américaines, responsables de la sécurité du meeting, qui n'avaient prévu aucun service de sécurité. Les USA manquent d'ailleurs à leur responsabilité en ne dédommageant les victimes que 13 ans plus tard.
Si la catastrophe de Ramstein est importante, c'est tout simplement parce qu'elle a donné son nom à l'une des premières chansons du groupe. Mais l'idée d'appeler le groupe RAMMSTEIN vient de Christoph 'Doom' Schneider, Christian 'Flake' Lorenz et Paul Landers. Ils pensaient qu'il se devait d'y avoir un groupe du nom de "RAMMSTEIN-Flugschau" (Meeting aérien de RAMMSTEIN). À noter qu'ils ont tout de suite décidé d'ajouter un "m", pour qu'il n'y ait pas de confusion possible. Les 3 ont donc commencé à prononcer ce nom à tout bout de champ. Mais Till, Richard et Olli trouvaient ça stupide. Cependant, ils aimaient bien l'idée d'appeler le groupe RAMMSTEIN. Le "Flugschau", trop long, fut donc supprimé pour ne conserver que "RAMMSTEIN", nom provocateur et qui colle à la musique des six teutons.

Tout débute à Schwerin, une ville d'environ 125000 habitants au nord de la RDA (DDR en allemand), d'où sont originaires trois des six membres de RAMMSTEIN. La musique joue un rôle très important à l'époque. Les personnes qui se sentent en désaccord avec le dur système qu'était celui de l'Allemagne de l'Est se regroupent dans les concerts. La musique est un moyen pour les artistes d'exprimer la rébellion qu'ils éprouvent contre l'Etat.
Till Lindemann, Richard Z. Kruspe-Bernstein, Oliver Riedel, Christoph 'Doom' Schneider, Paul Landers et Christian 'Flake' Lorenz sont musiciens à Berlin et Schwerin depuis de nombreuses années dans des groupes différents. Seuls Paul et Flake jouent dans le même groupe, "Feeling B". Mais comme tous les musiciens réunis à l'époque par la passion de la musique et par les idées politiques qu'ils véhiculent lors de leurs concerts, les six allemands se connaissent plus ou moins.
Mais les fondateurs du groupe sont avant tout Till, Richard, Olli et Flake. Richard Z. Kruspe, qui faisait parti du groupe "Orgasm Death Gimmick", réalise après plusieurs périples à Berlin et en Europe de l'Est que sa place est à Schwerin. Il rejoint Till, tenancier d'une petite boutique. Alors qu'un jour Till pousse la chansonnette, Richard se rend compte de sa capacité vocale. Il lui demande s'il accepterait de chanter dans un groupe, mais Till refuse timidement.
Les mois passent, et Till, Richard et Olli, que les deux autres connaissaient bien, décident de s'envoler vers l'Amérique. Là-bas, Richard réalise que la musique qu'il fait avec son groupe est redondante, et qu'elle n'a rien d'original. Lorsqu'il revient en Allemagne, il n'a qu'une idée en tête, un projet authentique et allemand. Pourquoi chanter en anglais quand on n'a pas honte d'être allemand ?
Olli, Richard et Schneider (que Richard connaissait du groupe "Firma"), commencent à travailler en 1993 sur le projet de Richard. Il répètent, composent, et écrivent. Mais ils se : rendent compte rapidement qu'il est difficile de composer et d'écrire à la fois. De plus, Richard au chant, c'était pas génial.
Till et sa voix sont alors appelés au secours. Richard le supplie de venir répéter une fois avec eux, juste pour les dépanner, pour qu'ils puissent voir ce que donnerait la musique avec s a voix, quitte à chercher un autre chanteur dans son style un peu plus tard. Il a finalement accepté, et est venu, mais il n'était pas vraiment musicien ; ça a été très dur, il n'était pas à l'aise du tout. Till a finallement pris de l'assurance, et voyant que tout fonctionnait bien, il a décidé de rester le chanteur du projet.
Au même moment se tient à Berlin un concours pour les jeunes groupes inexpérimentés. Chaque groupe doit enregistrer une démo, et le gagnant repart avec un séjour d'une semaine en studio. Avec très peu de matériel (une petite batterie, une guittare et un enregistreur), et avec Till qui était obligé de chanter sous la couette pour ne pas réveiller les voisins, le groupe enregistre une cassettes contenant quatre chansons, dont RAMMSTEIN et Weisses Fleisch. C'est un succès, et le groupe gagne le prix.
Le cinquième musicien à rejoindre le groupe est Paul, qui connaissait les autres en tant qu'ingénieur son d' "Orgasm Death Gimmick", l'ancien groupe de Richard. Il était curieux de ce nouveau type de musique. Le groupe lui a proposé une place en tant que guitariste rythmique, et il a accepté.
Il ne manquait plus qu'un claviériste. Les cinq autre pensaient depuis longtemps à faire venir Christian 'Flake' Lorenz dans la formation. De son côté, Flake suivait depuis pas mal de temps ce que faisait le groupe, mais gardait ses distances. La musique de RAMMSTEIN ne faisait pas vraiment parti de son univers, bien qu'il ait été claviériste de "Feeling B.", groupe aux tendances punk. De plus, il n'accepterait de venir qui si les paroles étaient en allemand. Ce n'est donc qu'après de nombreuses hésitations qu'il accepte de rejoindre le groupe.
Les groupes originaux des six allemands de l'Est se divisent, et RAMMSTEIN devient leur groupe à part entière. Réunis par une vocation, mais aussi par une situation sociale similaire (tous ont a peu près la même situation familiale, puisque la plupart ont des enfants et viennent de divorcer), nos teutons sont prêt à s'étendre sur le monde.

Au début, les membres du groupe étaient partagés quand au devenir de RAMMSTEIN en concert. Certains pensaient qu'il fallait tout de suite voir grand et faire des shows avec plusieurs milliers de personnes, alors que les autres voulaient démarrer tranquillement en faisant une tournée des petits villages près de Schwerin.
Ce fut le frère de Flake qui mit fin aux discussions en proposant à RAMMSTEIN de partir à Leipzig avec le groupe dans lequel il jouait. C'est ainsi que RAMMSTEIN effectue son premier concert le 14/04/1994 à Leipzig devant une vingtaine de personnes dont 10 qui appartiennent au groupe du frère de Flake. Le show était très primitif avec peu d'effets spéciaux, un son assez moyen et aucun décor. Cependant, RAMMSTEIN eut les félicitations de l'audience. Le preneur de son fut notamment très impressionné par la performance du groupe.
C'est ainsi que RAMMSTEIN commence une petite tournée en Allemagne vers fin 1994. Les premiers concerts ne sont pas ouverts au public mais seulement aux labels et revendeurs de musique. Environ une centaine de personnes assistent à chaque concert, alors que les salles peuvent en contenir quelques milliers. Forcément, ça laisse de la place, et c'est cela qui donne l'idée au groupe de faire de la pyrotechnie. Juste avant les premiers concerts, les lumières s'éteignaient, de la fumée sortait de la scène et Paul, habillé d'un manteau à capuchon s'armait d'un baril de pétrole qu'il achetait dans des stations-service. Ainsi déguisé et caché par la fumée, Paul répandait minutieusement le pétrole dans la salle. Alors que la première chanson commençait, Till tenait à la main un petit feu d'artifice. Dès que le refrain arrivait, il le jetait dans la salle de manière à enflammer tout le pétrole répandu. Même si ces manæuvres causaient d'abord des frayeurs au public, elles étaient bien vues car bien maîtrisées.
Mais rapidement, certaines personnalités demandent à RAMMSTEIN de cesser ces effets pyrotechniques, qu'ils trouvaient dangereux et déplacés. Mais RAMMSTEIN ne s'arrête pas en si bon chemin, et ce qui devait arriver arriva. Une femme disquaire, qui portait des bas en nylon fut assez gravement brûlée pendant un des concerts.
La compagnie qui organisaient les shows de RAMMSTEIN leur interdirent de faire de la pyrotechnie après ce qui s'était passé. Mais c'était plus fort qu'eux. Les 6 se devaient de dompter le feu pendant leurs concerts, et ce n'était pas cet incident qui les arrêterait. Simplement, les effets pyrotechniques se trouveraient désormais uniquement sur scène pour mettre hors de danger le public.
Si les premiers concerts de RAMMSTEIN en Allemagne ont permis aux teutons de découvrir les facettes de la pyrotechnie, ils ont également été décisifs puisqu'ils ont permis au groupe de rencontrer leur manager. En effet, un soir ou un concert dans un village est annulé, le groupe décide de se produire au Knaack Club de Berlin. C'est là que RAMMSTEIN rencontre Emu (Emanuel Fialik). Fialik connaissant déjà le groupe : "J'avais déjà entendu parler d'eux en 1993 et je connaissait Richard d'Orgasm Death Gimmick, et Paul et Flake par leur autre groupe, Feeling B.", il accepte tout de suite lorsque le sextet lui propose d'être son manager.

Source : http://www.partoch.com/artistes/RAMMSTEIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rammstein....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rammstein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'univers de firiel :: Le monde musical :: Le métal-
Sauter vers: